Acheter des jouets sexuels

Leo Dubois 0

Aujourd’hui, je marche dans la ville. Je suis libre et je veux quelque chose de différent. Je suis excitée et je ne sais pas quoi faire. Je marche dans le quartier rouge mais je n’entre pas. Il est toujours agréable de ne pas y entrer. Quand je marche au coin de la rue, je vois un sex shop. J’entre et je suis accueilli amicalement. Je vois beaucoup de jouets, mais je ne peux pas vraiment me décider. Je reste immobile devant les pompes à vide. Je me demande bien ce que c’est. Vous en avez surtout pour le clitoris et pour tout le vagin. Vous en avez aussi pour les hommes. Je ne me vois pas rester là avec une pompe à la main pour faire pousser ma bite. La dame s’approche de moi et me demande si elle peut m’aider. J’ai une couleur rouge et je ne sais pas quoi dire… En bégayant, je lui réponds que je cherche un beau cadeau pour ma femme. Je me demande seulement ce que ces pompes sont censées faire ? Ou est-ce étrange que je demande ? La vendeuse rit de bon cœur et dit non, vous n’êtes pas le premier à vous demander à quoi servent ces pompes ! Dois-je expliquer ? Je souris un peu timidement mais je trouve quand même que c’est très excitant de le savoir. Elle prend la pompe pour la femme et l’homme. Elle sort les jouets de leur emballage et commence une histoire très technique sur leur placement et leur fonctionnement. Je l’écoute attentivement et lui demande à la fin de son histoire : mais alors, quel est le coup de pied ? Elle rit et se met à parler plus doucement. J’ai récemment essayé la pompe pour les femmes pour la première fois, mais c’est très intense. Je la regarde d’un air interrogateur et je lui pose une autre question : ça ne fait pas mal ? Elle rit très fort et dit non, ça ne fait que picoter beaucoup et il faut appuyer sur la pompe très doucement ! Son histoire m’a rendu très curieux mais aussi très excité. Je décide d’en acheter un pour ma femme. Avec le plus grand sourire sur mon visage, je passe la porte avec mon nouvel achat. Dehors, je me demande comment je vais faire pour que ma femme essaie ce jouet avec moi… Je trouve un joli tour. Quand je rentre à la maison, j’emballe le cadeau. Je ne peux pas le lui donner parce que je rentrerai tard aujourd’hui, ce qui est probablement mieux. Je cache le cadeau sous mon oreiller. Quand je descends, j’ai écrit un beau poème d’amour. Les mots et les paroles que j’ai copiés d’une célèbre chanson de Ramses Shaffy. Hhhmm de belles paroles, je me dis. J’ai lu trois fois la phrase sur la lune et le soleil dansant dans les dunes et la dernière phrase est la plus belle. Vous êtes cette histoire d’amour éternelle dont je ne peux pas m’empêcher de rêver. Dans le dernier paragraphe, je donne une instruction qui commence comme suit : vous m’avez beaucoup manqué et je ne peux pas m’empêcher de rêver de désir, d’illusions et de sensualité. Je suis très excitée et si vous l’êtes aussi, envoyez-moi une photo avec vos bretelles noires, vos talons hauts et je vous promets que je ne vous décevrai pas parce que vous avez l’air si merveilleux au téléphone quand vous venez…. À 2 heures, je vais travailler pour mon équipe du soir. Une fois sur place, mon humeur excitée est plutôt en veilleuse, juste le stress et l’occupation à rien. Vers 10 heures, je reçois un SMS, je prends un verre au bureau. J’ouvre le message et, à ma grande surprise, je vois une photo très excitée de ma femme. Elle porte des bas noirs, des bretelles et pas de culotte. Elle s’est complètement rasée. Ses tétons sont fièrement en érection. Je regarde à nouveau l’image et je sens quelque chose qui pousse dans mon pantalon. J’avais espéré qu’elle le fasse, mais en fait je ne m’y attendais pas. Je réponds à un message et lui demande si elle est mouillée et si elle peut en envoyer d’autres. Je suis heureux de ne devoir travailler que pour une courte période car j’aurais préféré sauter dans la voiture et me dépêcher de rentrer chez moi. Très vite, j’ai une autre photo et maintenant elle est allongée, les jambes écartées, et elle a un délicieux aspect de ses lèvres chauves et humides…. Je suis en état de choc. Je lui renvoie rapidement un SMS pour lui demander pourquoi elle est si mouillée…. et comment je suis assis au bureau avec une grosse bite, c’est dire à quel point je trouve ses photos sexy. Dans l’attente de sa réponse, je regarde à nouveau la photo…. Je peux dire d’après le message qu’elle est très excitée. Il y a beaucoup de fautes d’orthographe et elle a écrit trois fois qu’elle est excitée. Avant même de m’en rendre compte, je reçois un autre SMS. Sur la photo qu’elle envoie, elle montre le jouet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *